Etablissement médico-social - EMS

MO : Fondation Saphir
Lieu : Orbe (VD)
Date : 2015
Collaboration : * Tangram architectes
Les espaces ouverts autour du bâtiment sont accessibles aux résidents et habitants du quartier. Au sud et à l’ouest, les jardins naturels confèrent au bâtiment une ambiance bucolique propice au calme et à la contemplation. Un petit jardin plus minéral avec des bancs offre un lieu de détente. Un cheminement en boucle (parcours sécurisé, espace de promenade) autour du bâti- ment avec une main courante permet la déambulation. Le parcours est revétu d’une surface de sol souple (agréâble quand on marche, évite de se faire mal quand on tombe). Une main courante continue, de petites placettes (espaces de repos) avec bancs l’agrémentent. Le long du parcours, on trouve des équipements ludiques comme la eur parlante, une longue vue, un potager. Les équipements favorisent les stimuli sensoriels. Le potager est également un lieu entretenu par la famille du résident, ce qui favorise le contact en travaillant la terre ensemble. Sur le pourtour du bâtiment, un gazon met en valeur ce dernier tandis que de la prairie sur le reste de la parcelle confère aux chemins un esprit bucolique avec des arbres, arbustes à eurs, et des verger avec des cheminements tondus. Un petit bois sur les abords Nord Est (arbres indigènes, mélange de conifères et arbres à feuil- lage caduc) crée un écran végétal devant le bâtiment à proximité. La cour Une cour intérieure telle un petit jardin secret avec un imposant arbre et quelques espèces plus petites donnent un repère spatial aux usagers. La cour procure un espace de sérénité tout en donnant un repère temporel par l’évolution de la nature. Les quatres saisons se déclinent au cœur même du bâtiment. En pleine oraison ou couvert de neige, la cour donne un point focal de contemplation aux habitants. Quelques tables de la cafétéria permettent aux usagers de boire un verre à l’extérieur tout en se protégeant des vents. Une promenade en bois de largeur généreuse en bois (3.50 m) comme le paillasson pour rent- rer dans l’espace extérieur (changement de revêtement, marque un passage pour les mal voy- ants). Parfois, cela peut faire of ce de terrasse pour le restaurant. Sans bordure, la surface passe au sol souple. Un bassin au centre (surélevé pour pouvoir toucher l’eau, il y aura une petite fontaine pour un petit bruit d’eau).